Libellules de Guyane

Reconnaître les libellules et agrions.

Dernières espèces ajoutées à la base:

Recherche d'autres pages d'espèces :

Oligoclada amphinome Ris, 1919

C'est une petite (un peu moins de 30mm) espèce des ruisseaux plus ou moins boisés des savanes. Il aime se percher sur des feuilles surplombant l'eau, toujours au soleil. Qu'un nuage passe, il déserte le ruisseau.

Oligoclada amphinome mâle

Oligoclada amphinome
Montsinéry-Tonnégrande
18 août 2013

Il aime s'exposer au soleil, même quand, comme ici, il surveille un ruisseau dans le sous-bois.

Oligoclada amphinome

Le mâle a les yeux gris-vert marqués de brun-rouge. Son abdomen est renflé en fuseau vers son extrémité. La pruinosité de la base de l'abdomen est relativement homogène et ne présente pas d'anneaux.

Oligoclada amphinome mâle

Oligoclada amphinome
Kourou
3 août 2013

Il lui arrive de lever l'abdomen! On voit alors son catadioptre rouge.

Oligoclada amphinome

C'est le signe distinctif de l'espèce : la mâle porte, sous l'extrémité de l'abdomen, une tache rouge-vif.

Oligoclada amphinome

Oligoclada amphinome
Montsinéry-Tonnégrande
18 août 2013

J'approchais patiemment cet Acanthagrion ascendens et il s'est posé là pour une photo de groupe!

Oligoclada amphinome

Il fréquente de petits ruisseaux rapides et n'hésite pas à s'aventurer en sous-bois, pourvu que le soleil éclaire quelques feuilles. Il croise alors d'autres espèces plus discrètes.

Petites libellules aux ailes étalées au repos

Fylgia amazonica

Fylgia amazonica

Oligoclada abbreviata

Oligoclada abbreviata

Oligoclada amphinome

Oligoclada amphinome

Oligoclada pachystigma

Oligoclada pachystigma

Oligoclada risi

Oligoclada risi

Oligoclada walkeri

Oligoclada walkeri

On rencontre six espèces du genre Oligoclada en Guyane. Elles sont très ressemblantes entre elles et se distinguent facilement des autres espèces. Dans la nature, on les reconnait à la couleur de leurs yeux et à la présence, ou non, de taches sombres à la base de leurs ailes. Fylgia est strictement forestière et fréquente les mares.