Libellules de Guyane

Reconnaître les libellules et agrions.

Dernières espèces ajoutées à la base:

Recherche d'autres pages d'espèces :

Ischnura hastata Say, 1839

Il est minuscule, comme son cousin Ischnura capreolus, et mesure environ 20mm. On peut le rencontrer dans les herbes éparses inondées, au bord des fossés ou des mares dans la zone des savanes.

Ischnura hastata mâle

Ischnura hastata
Montsinéry-Tonnégrande
10 juin 2014

Ils étaient quelques uns dans le fossé, au bord de la route. Très petits... et très jolis.

Ischnura hastata

Le mâle est remarquable par la coloration jaune sur son abdomen. Au sommet du dernier segment abdominal, il porte une petite excroissance bifide, caractéristique du genre Ischnura. Pour le reste, il ne ressemble pas vraiment à ses cousins Ischnura capreolus et Ischnura fluviatilis.

Ischnura hastata femelle

Ischnura hastata
Montsinéry-Tonnégrande
10 juin 2014

Ça faisait quelque temps que j'en voyais dans les fossés en me demandant de quelle espèce il s'agissait... Jusqu'à ce que je la rencontre accompagnée!

Ischnura hastata

La femelle a un aspect très différent de celui du mâle. Elle est presque entièrement couverte d'une pruine bleutée qui lui donne un aspect givré. Elle s'observe plus souvent que les mâles, peut-être parce qu'elle est moins camouflée avec sa tenue bleue.

Ischnura hastata mâle

Ischnura hastata
Montsinéry-Tonnégrande
10 juin 2014

Il se remettait après une tentative infructueuse d'accouplement, mettant en évidence le ptérostigma des ailes antérieures si spécifique.

Ischnura hastata

Le ptérostigma des ailes antérieures du mâle ne touchent pas le bord de l'aile. Ischnura hastata est la seule espèce d'odonate à présenter ce caractère.

Ischnura hastata tandem

Ischnura hastata
Montsinéry-Tonnégrande
10

Ils formaient un beau couple... Malheureusement ils n'allèrent pas plus loin!

Ischnura hastata

Le contraste est impressionnant entre le mâle et la femelle. C'est une des espèces en Guyane dont le dimorphisme sexuel est le plus spectaculaire.

Autres zygoptères présentés sur ce site.

Acanthallagma luteum

Acanthallagma luteum

Aeolagrion dorsale

Aeolagrion dorsale

Chalcopteryx seabrai

Chalcopteryx seabrai

Inpabasis rosea

Inpabasis rosea

Ischnura capreolus

Ischnura capreolus

Ischnura fluviatilis

Ischnura fluviatilis

Ischnura hastata

Ischnura hastata

Leptagrion aculeatum

Leptagrion aculeatum

Leptobasis vacillans

Leptobasis vacillans

Mesoleptobasis cyanolineata

Mesoleptobasis cyanolineata

Mesoleptobasis elongata

Mesoleptobasis elongata

Metaleptobasis mauritia

Metaleptobasis mauritia

Metaleptobasis quadricornis

Metaleptobasis quadricornis

Nehalennia minuta

Nehalennia minuta

Palaemnema brevignoni

Palaemnema brevignoni

Polythore picta

Polythore picta

Telebasis abuna

Telebasis abuna

Telebasis carminita

Telebasis carminita

Telebasis demararum

Telebasis demararum

Telebasis simulata

Telebasis simulata

Tuberculobasis mammilaris

Tuberculobasis mammilaris

Tuberculobasis yanomami

Tuberculobasis yanomami

L'ordre des odonates (Odonata) est subdivisé en trois sous-ordres, Anisoptera, Anisozygoptera, Zygoptera. Zygoptera, les zygoptères, se caractérisent par des yeux composés séparés à chaque extrémité d'une tête élargie. Ils ont l'abdomen fin et allongé. Leurs quatre ailes suivent le même modèle.