Libellules de Guyane

Reconnaître les libellules et agrions.

Dernières espèces ajoutées à la base:

Recherche d'autres pages d'espèces :

Staurophlebia reticulata Burmeister, 1839

C'est un chasseresse qu'on voit le plus souvent en vol, en forêt. Très grande, environ 70mm, elle survole les allées forestières ou les chablis parfois à grande hauteur. Ses couleurs la rendent assez reconnaissable, même si plusieurs espèces présentent un aspect analogue.

Staurophlebia reticulata Staurophlebia reticulata

Staurophlebia reticulata
Montsinéry-Tonnégrande
11 novembre 2012

On la voit le plus souvent sillonner le ciel à grande hauteur. Et puis là, elle s'est posée dans les fourrés, près du chemin, pour manger un insecte capturé quelques instants plus tôt.

Staurophlebia reticulata

Posée, on remarque les appendices anaux de grande taille. Les signes distinctifs de Staurophlebia reticulata sont les petites membranes claires à la base des ailes et le petit triangle vert entre les yeux, à l'arrière de la tête.

Aeshnidae présentées sur ce site.

Anax concolor

Anax concolor

Coryphaeshna adnexa

Coryphaeshna adnexa

Coryphaeshna amazonica

Coryphaeshna amazonica

Coryphaeshna viriditas

Coryphaeshna viriditas

Gynacantha francesca

Gynacantha francesca

Gynacantha gracilis

Gynacantha gracilis

Gynacantha klagesi

Gynacantha klagesi

Gynacantha membranalis

Gynacantha membranalis

Gynacantha mexicana

Gynacantha mexicana

Gynacantha nervosa

Gynacantha nervosa

Gynacantha tenuis

Gynacantha tenuis

Neuraeschna cornuta

Neuraeschna cornuta

Neuraeschna costalis

Neuraeschna costalis

Neuraeschna harpya

Neuraeschna harpya

Staurophlebia reticulata

Staurophlebia reticulata

Triacanthagyna caribbea

Triacanthagyna caribbea

Triacanthagyna ditzleri

Triacanthagyna ditzleri

Triacanthagyna septima

Triacanthagyna septima

La famille des Aeshnidae est constituée de grandes libellules. Ce sont des planeuses infatigables, parfois crépusculaires. Elles se posent le plus souvent à l'abris dans les fourrés ou dans les bois. Aussi, sont elles difficiles à observer.