Libellules de Guyane

Reconnaître les libellules et agrions.

Dernières espèces ajoutées à la base:

Recherche d'autres pages d'espèces :

Gynacantha membranalis Karsch, 1891

C'est une aeshne des forêts. Bien que grande, environ 8cm, quand elle chasse au dessus des chemins, on l'aperçoit à peine. Ses ailes paraissent sombres et elle vole rapidement. C'est lorsqu'elle se pose dans les branches proches du chemin, à 1 m ou 2 qu'on peut l'observer à loisir.

Gynacantha membranalis mâle

Gynacantha membranalis
Roura - Cacao
14 septembre 2013

Posée près du ruisseau, elle s'est laissée approcher.

Gynacantha membranalis

Le mâle, comme la femelle, porte des taches noires étendues à la base des ailes. Gynacantha membranalis est la seule, parmi les Aeshnidae de Guyane, à présenter ce caractère.

Gynacantha membranalis femelle

Gynacantha membranalis
Montsinéry-Tonnégrande
16 janvier 2013

A peine visible, elle chassait au dessus du chemin. Puis elle s'est posée just'à côté de moi. Merci!

Gynacantha membranalis

La femelle a un comportement et une coloration très semblable à ceux du mâle.

Aeshnidae présentées sur ce site.

Anax concolor

Anax concolor

Coryphaeshna adnexa

Coryphaeshna adnexa

Coryphaeshna amazonica

Coryphaeshna amazonica

Coryphaeshna viriditas

Coryphaeshna viriditas

Gynacantha francesca

Gynacantha francesca

Gynacantha gracilis

Gynacantha gracilis

Gynacantha klagesi

Gynacantha klagesi

Gynacantha membranalis

Gynacantha membranalis

Gynacantha mexicana

Gynacantha mexicana

Gynacantha nervosa

Gynacantha nervosa

Gynacantha tenuis

Gynacantha tenuis

Neuraeschna cornuta

Neuraeschna cornuta

Neuraeschna costalis

Neuraeschna costalis

Neuraeschna harpya

Neuraeschna harpya

Staurophlebia reticulata

Staurophlebia reticulata

Triacanthagyna caribbea

Triacanthagyna caribbea

Triacanthagyna ditzleri

Triacanthagyna ditzleri

Triacanthagyna septima

Triacanthagyna septima

La famille des Aeshnidae est constituée de grandes libellules. Ce sont des planeuses infatigables, parfois crépusculaires. Elles se posent le plus souvent à l'abris dans les fourrés ou dans les bois. Aussi, sont elles difficiles à observer.