Libellules de Guyane

Reconnaître les libellules et agrions.

Dernières espèces ajoutées à la base:

Recherche d'autres pages d'espèces :

Argia oculata Hagen in Selys, 1865

C'est l'espèce d'Argia la plus fréquente autour de Cayenne. On peut la rencontrer en abondance au Rorota ou sur la montagne de Kaw à peu près toute l'année. C'est une espèce assez grande, le mâle mesure environ 35mm. Elle aime se percher sur les feuilles basses ensoleillées au bord des chemins. Qu'un nuage passe, elle disparaît dans le bois.

Argia oculata mâle

Argia oculata
Roura
4 novembre 2012

Ils étaient nombreux, au bord des chemins de la Montagne de Kaw.

Argia oculata

Le mâle a des marques bleues plus ou moins étendues sur tous les segments de l'abdomen et de larges taches post-oculaires.

Argia oculata femelle

Argia oculata
Rémire-Montjoly
22 avril 2012

Dès que le soleil apparaissait, elles se précipitaient au bord du chemin du Rorota.

Argia oculata

La femelle a une bande claire, souvent bleue, parfois blanche à l'extrémité des huitième et neuvième segment abdominaux.

Argia oculata coeur

Argia oculata
Roura
4 novembre 2012

Ce coeur s'était formé loin de tout point d'eau, au bord du chemin, sur la montagne de Kaw.

Argia oculata

Argia oculata s'accouple volontiers loin des ruisseaux où il se reproduit. Le mâle et la femelle restent ensuite longtemps attachés en tandem avant de rejoindre le lieu de ponte.

Argia oculata battement d'ailes

Argia oculata
Montsinéry-Tonnégrande
25 septembre 2013

Il se posait et se reposait sur la même feuille basse. A chaque fois il battait des ailes deux ou trois fois...

Argia oculata

Comme la plupart des argias, quand il se pose, il écarte les ailes deux ou trois fois à un peu moins d'une seconde d'intervalle. C'est un signe distinctif du genre.

Argias présentés sur ce site

Argia fumigata

Argia fumigata

Argia gemella

Argia gemella

Argia insipida

Argia insipida

Argia meioura

Argia meioura

Argia oculata

Argia oculata

Argia sp. B

Argia sp. B

Argia sp. C

Argia sp. C

Argia sp. D

Argia sp. D

Argia translata

Argia translata

Argia est un genre répandu qui se reproduit dans les eaux rapides : criques et ruisseaux. Ils ont le corps noir avec des taches bleues ou claires. À l'extrémité supérieure de l'abdomen, ils ont de petits coussinets, souvent bleus, qui caractérisent ce genre. De nombreuses espèces qu'on rencontre en Guyane ne sont pas décrites scientifiquement.