Libellules de Guyane

Reconnaître les libellules et agrions.

Dernières espèces ajoutées à la base:

Recherche d'autres pages d'espèces :

Uracis fastigiata Burmeister, 1839

Comme toutes les espèces du genre, Uracis fastigiata vit dans les forêts. Moins commun qu'Uracis imbuta sans toutefois être rare, il fréquente moins les lisières. L'espèce se distingue par une nervation des ailes différente. Il a aussi tendance, quand il est mature, a avoir l'extrémité noire des ailes plus étendue. Enfin, la pruinosité du male, comme de la femelle est plus prononcée.

Uracis fastigiata Uracis fastigiata

Uracis fastigiata
Mntsinéry-Tonnégrande
9 janvier 2012

Ce mâle mature a pris sa couleur bleue. et son thorax est uni. Il attend que les mares se forment dans les sous-bois pour pouvoir s'accoupler.

Uracis fastigiata

Le male mature a l'abdomen essentiellement pruineux, bleu. La séparation entre la zone bleu-clair et l'extrémité de l'abdomen est nette. Ses appendices anaux sont courts.

Uracis fastigiata Uracis fastigiata

Uracis fastigiata
Montsinéry-Tonnégrande
25 décembre 2012

Cette femelle laisse voir sa lame vulvaire qui dépasse nettement au delà de l'extrémité de son abdomen.

Uracis fastigiata

La femelle mature est pruineuse. Sa lame vulvaire qui s'étend à l'extrémité inférieure de l'abdomen est nettement plus longue que chez Uracis imbuta.

Uracis fastigiata jeune mâle

Uracis fastigiata
Montsinéry-Tonnégrande
25 septembre 2013

Printemps d'une vie dans une lumière printanière. Mais ce n'est qu'illusion. En pleine saison sêche, il fait chaud, même dans les sous-bois!

Uracis fastigiata

Le cycle de développement de l'espèce semble se dérouler ainsi : les imagos émergent en début de saison sèche, en août ou septembre ; ils acquièrent progressivement leur coloration adulte pour s'accoupler et pondre en début de saison des pluies, vers décembre. La suite reste à découvrir, la larve est inconnue ainsi que son habitat. Les jeunes mâles présentent un abdomen sombre avec une tache blanche proéminente à la base du septième segment abdominal.

Uracis fastigiata mâle

Uracis fastigiata
Kourou
7 novembre 2012

Ce jeune mâle a acquis la pruinosité bleue sur l'abdomen, mais son thorax est encore clair.

Uracis fastigiata

La maturation du mâle commence par l'acquisition de la pruinosité bleue sur l'abdomen. Ce n'est que plus tard que le thorax s'assombrit.

Uracis fastigiata Uracis fastigiata

Uracis fastigiata
Montsinéry-Tonnégrande
25 décembre 2012

La photo est mauvaise, mais elle permet de voir une ponte. Il y a peu de témoignages photographiques de ce comportement.

Uracis fastigiata

La femelle pond en insérant ses oeufs dans le sol humide, près de mares. Elle maintient son abdomen vertical pendant plusieurs secondes et pond. Le mâle surveille la femelle de très près, tournant autour en formant un cercle étroit ou la survolant.

Libellules des forêts aux cerques recourbés vers le haut.

Anatya guttata

Anatya guttata

Uracis fastigiata

Uracis fastigiata

Uracis imbuta

Uracis imbuta

Uracis infumata

Uracis infumata

Uracis ovipositrix

Uracis ovipositrix

Anatya et Uracis sont les deux genres qui composent ce groupe. On les rencontre sous les arbres ou près des lisières.