Libellules de Guyane

Reconnaître les libellules et agrions.

Dernières espèces ajoutées à la base:

Recherche d'autres pages d'espèces :

Idiataphe longipes Hagen, 1861

L'espèce est moins inféodée aux grandes étendues d'eau que sa cousine, Idiataphe amazonica. On peut l'observer dans la zones des savanes sur des fossés, des canaux ou parmi d'autres planeuses au dessus des espaces ouverts. Elle mesure environ 40 mm et n'hésite pas à se poser sur des supports bas, au dessus de l'eau. Le reste du temps, elle plane et vole à grande vitesse.

Idiataphe longipes mâle

Idiataphe longipes
Montsinéry-Tonnégrande
13 juillet 2014

Il chasse au dessus du fossé qui borde la route. Souvent il fait de longues pauses et se transforme en girouette, tournant autour de la tige au gré du vent.

Idiataphe longipes

Le mâle se reconnaît à son front rouge non métallique et aux marques claires sur les côtés de l'abdomen. Ses appendices anaux sont effilés et recourbés. Les zones noires du thorax et de l'abdomen peuvent, sous certains éclairages prendre des reflets vert-bronze du plus bel effet. 

Idiataphe longipes mâle en vol

Idiataphe longipes
Roura
28 septembre 2013

Il entrecoupait ses glissades au dessus du fossé de petits instants de sur-place. Le temps suffisant pour une photo pas trop ratée!

Idiataphe longipes

En vol, à contre jour, il a la même silouhette qu'Idiataphe amazonica. De plus près, son front non métallique et les marques claires de l'abdomen font la différence.

Libellules planeuses aux ailes postérieures très élargies.

Idiataphe amazonica

Idiataphe amazonica

Idiataphe longipes

Idiataphe longipes

Miathyria marcella

Miathyria marcella

Miathyria simplex

Miathyria simplex

Pantala flavescens

Pantala flavescens

Tauriphila argo

Tauriphila argo

Tauriphila australis

Tauriphila australis

Tramea abdominalis

Tramea abdominalis

Tramea binotata

Tramea binotata

Tramea calverti

Tramea calverti

Tramea rustica

Tramea rustica

La sous-famille des Trameinae comprend les genres Miathyria, Pantala, Tauriphila et Tramea. Elles sont souvent rencontrées pendant la saison sèche, planant inlassablement au dessus des marais ou des chemins. Elles forment alors volontiers des groupes comprenant plusieurs dizaines d'individus, souvent de plusieurs espèces.