Libellules de Guyane

Reconnaître les libellules et agrions.

Dernières espèces ajoutées à la base:

Recherche d'autres pages d'espèces :

Hetaerina laesa Hagen in Selys, 1853

Elle n'est pas très commune en Guyane, pourtant on peut la rencontrer au bord de criques ombragées. Elle accompagne volontiers d'autres espèces du même genre : Hetaerina caja sur les criques un peu larges, Hetaerina moribunda sur des ruisseaux plus étroit.

Hetaerina laesa mâle

Hetaerina laesa
Iracoubo
20 octobre 2014

Il y avait quelques Hetaerina caja sur les feuilles surplombant la crique... et celle-ci aux taches rouges des ailes toutes petites et avec des reflets verts sur le thorax.

Hetaerina laesa

Le mâle a des reflets verts sur le thorax. Ce seul détail permet de le distinguer des autres espèces d'Hetaerina présentes en Guyane, à l'exception de Hetaerina sanguinea, mais chez cette dernière, s'il y a du vert, c'est une toute petite tache près des ailes. La tache rouge à la base des ailes semble aussi beaucoup moins étendue que chez les autres espèces.

Hetaerina laesa détail des ailes

Hetaerina laesa
Iracoubo
20 octobre 2014

Pas de ptérostigma et une petite tache rose seulement sur les ailes postérieures... On dirai presque Hetaerina caja. Mais ces caractères sont très variables entre individus.

Hetaerina laesa

Les ailes ne présentent pas de ptérostigma. Les taches roses sont irrégulières et peu marquées.

Calopterigidae présentés sur ce site :

Hetaerina caja_dominula

Hetaerina caja_dominula

Hetaerina gallardi

Hetaerina gallardi

Hetaerina laesa

Hetaerina laesa

Hetaerina moribunda

Hetaerina moribunda

Hetaerina sanguinea

Hetaerina sanguinea

Mnesarete cupraea

Mnesarete cupraea

La famille des Calopterigidae regroupe des espèces dont les ailes ne sont pas pétiolées et présentent une nervation très dense. Ils fréquentent les eaux courantes.