Libellules de Guyane

Reconnaître les libellules et agrions.

Dernières espèces ajoutées à la base:

Recherche d'autres pages d'espèces :

Erythemis plebeja Burmeister, 1839

La libellule plébeienne. Elle mérite bien son nom en Guyane, car elle est très commune et se rencontre dans beaucoup de milieux différents. Elle n'évite pas les villes, leurs mares et leurs jardins.

Erythemis plebeja Erythemis plebeja

Erythemis plebeja
Cayenne
27 novembre 2011

C'est la situation favorite des mâles : perchés à 50cm au dessus de l'eau. Elles ne sont découragées ni par le soleil, ni par les nuages et attendent la compagne ou le rival.

Erythemis plebeja

Le mâle est tout noir, sauf quand il est très jeune. Impossible de le confondre. Son très long abdomen a la base très renflée est unique. Il se pose à hauteur moyenne (environ 60cm) au bord des canaux ou sur les lagunes.

Erythemis plebeja Erythemis plebeja

Erythemis plebeja
Cayenne
30 octobre 2011

Cette femelle chassait dans un fossé en ville, à Cayenne. On voit bien la lame vulvaire que est bien développée à l'extrémité de son abdomen.

Erythemis plebeja

La femelle a la même morphologie générale que le mâle. Son abdomen est une peu moins fin cependant. C'est surtout sa coloration qui diffère, avec ces quatre bandes jaunes sur l'abdomen et la coloration générale marron.

Grandes libellules à l'abdomen très renflé à la base.

Brachymesia furcata

Brachymesia furcata

Brachymesia herbida

Brachymesia herbida

Erythemis attala

Erythemis attala

Erythemis credula

Erythemis credula

Erythemis haematogastra

Erythemis haematogastra

Erythemis mithroides

Erythemis mithroides

Erythemis peruviana

Erythemis peruviana

Erythemis plebeja

Erythemis plebeja

Erythemis vesiculosa

Erythemis vesiculosa

Brachymesia et Erythemis comptent parmi les genres qui s'observent le plus en Guyane. On les rencontre souvent au bord des eaux ensoleillées. Ce sont de redoutables prédateurs.